Guinée

Le projet COMBO va permettre de mobiliser une équipe d’experts internationaux  pour avancer sur les questions identifiées lors de l’atelier de lancement, tels que: le cadre juridique et institutionnel, l’accès aux connaissances sur la biodiversité et leur utilisation, les besoins de formation, les mécanismes de financement et de pérennisation des mesures d’atténuation et de compensation.

Le projet COMBO  va proposer des solutions pour harmoniser l’application de la hiérarchie[1] d’atténuation en Guinée. Ceci passe par une adaptation ciblée des normes de bonnes pratiques les plus largement diffusées, dont celles de la Société Financière Internationale et du programme BBOP (Business and Biodiversity Offsets Program), qui préconisent de viser l’absence de perte nette, voire le gain net, de biodiversité.

En Guinée, le projet COMBO sera mis en œuvre par la société Biotope, jusqu’à fin 2019. Outre les experts internationaux, une assistance technique permanente va être mise en place à partir de septembre 2016, accueillie chez l’ONG Guinée Écologie.

[1] Cette hiérarchie consiste à éviter les impacts, réduire ceux qui n’ont pas pu être évités, éventuellement restaurer des sites après des impacts temporaires, et si des impacts résiduels subsistent, les compenser.

équipe COMBO Secrétariat Guinée: Professeur Saliou Diallo (Guinée Ecologie), Hugo Rainey (Directeur COMBO), Catherine André-Munch (COMBO Guinée Chef de projet), Kerry ten Kate (directeur BBOP, Forêt Trends) Fabien Quetier (Biotope)
équipe COMBO Secrétariat Guinée: Professeur Saliou Diallo (Guinée Ecologie), Hugo Rainey (Directeur COMBO), Catherine André-Munch (COMBO Guinée Chef de projet), Kerry ten Kate (directeur BBOP, Forêt Trends) Fabien Quetier (Biotope)

 

Lancement de la Guinée et la formation des participants à l'atelier
Lancement de la Guinée et la formation des participants à l’atelier